mercredi 28 août 2013

Assurportage Pour devenir auto-entrepreneur grâce au spécialiste du portage salarial

Auto Entrepreneur : Ce statut simplifié pour entreprendre se révèle souvent un parcours du combattant, du fait de l'ensemble des démarches administratives à accomplir.tant au lancement que périodiquement par la suite.
C'est pour leur supprimer ces démarches fastidieuses que le numéro 1 du Portage Salarial et de l'Auto-entrepreneur, Assurportage, a été créé en 2006. 

Leur message commercial a l'avantage de la simplicité, et nul doute qu'il réponde à une large attente ...
Par portage salarial, il faut comprendre que cette société s'occupe de toute la gestion administrative de l'auto-entrepreneur, de son inscription à la gestion de ses factures, en passant par les diverses et nombreuses déclarations obligatoires aux impôts par exemple.

L'intérêt du statut auto-entrepreneur, en espérant qu'il ne soit pas trop remis en cause par les dernières annonces du gouvernement, est la limitation de la complexité administrative, ainsi que l'exonération de certaines charges.  Mais cela ne signifie nullement qu'il n'y ait pas de formulaires administratifs, ...

Assurportage, en tant que spécialiste du staut auto-entrepreneur et du portage salarial, permet aux indépendants et à tous ceux qui souhaitent le devenir d'exercer leur travail  en les dispensant de la gestion administrative.
Autre avantage, Assurportage leur permet d'éviter  de se soucier d’un plafond de chiffre d’affaires lié au statut d’auto entrepreneur. Avec Assurportage, l'autoentrepreneur ne paie, trimestriellement, ses charges, que s'il a réalisé du chiffre d'affaire et surtout s'il a réellement encaissé les revenus correspondant sur le trimestre considéré, sans devoir faire face à des appels de charges rétro‐actifs comme cela est le cas lors de la création d'une entreprise classique. 

Le cas où l'activité de l'auto-entrepreneur dépasse les plafonds autorisés par le statut d’auto entrepreneur (plafonds définis dans par la Loi de Modernisation du Marché du Travail en Août 2008, stipulée dans l’Article L 1251-­‐64 du Code du Travail) a été prévu.  Assurportage assure aux clients dans ce cas la continuité de leur activité en les basculant automatiquement sous un autre régime, à savoir celui du portage salarial ... au sein d'Assurportage justement ...
Et leurs services se charge de toute la paperasserie bureaucratique correspondant à ce transfert, pratique dans laquelle les fondateurs de cette société sont devenus expert, ce qui n'est pas donné à tout le monde ...
A noter d'ailleurs que la fondatrice d'Assurportage est une des personnes à l'origine de la création du statut d'auto-entrepreneur en 2009.  Autant dire qu'elle maîtrise parfaitement le sujet ...

Il s'agit en tout cas d'une des rares sociétés, sinon la seule en terme de renommée en tout cas, à offrir à ses clients ce double portage coté auto-entrepreneur et coté portage salarial classique.

NB - Petit rappel sur le portage salarial:
Le portage salarial est un ensemble de relations contractuelles organisées entre une société dite de portage (ici Assurportage donc), une personne portée (un auto-entrepreneur par exemple) et les entreprises clientes de la personne portée. 
La personne portée est alors sous le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par la société de portage, en échange d'un % de sa prestation bien entendu.
La société de protage garantit les droits de la personne portée sur son apport de clientèle.

En simplifiant, le principe du portage salarial consiste donc à faire appel à une société de portage pour permettre à une personne portée de travailler pour une entreprise cliente.
La personne portée est totalement autonome: elle prospecte ses clients, organise ses missions, négocie ses contrats, décide le montant de leur facturation...  En revanche, plutôt que de vendre sa prestation directement à son client, elle va faire appel à la société de portage qui va transformer ses honoraires en salaires. Ainsi, l’indépendant "porté" sera salarié de portage qui facturera pour lui son client.


Assurportage découvert ici, n'indique pas le coût de sa prestation sur son site, mais il faut savoir qu'en moyenne, 7 à 11% des honoraires facturés à l’entreprise cliente reviennent à la société de portage.
Donc si vous êtes en dessous du montant maximal de chiffre d'affaire pour un auto-entrepreneur, c'est cette somme qu'Assurportage prélèvera.

Au delà, c’est sur le montant restant que cette dernière calculera ensuite vos cotisations et votre rémunération nette, puisqu'au coût de la société de portage il faudra rajouter le coût des cotisations sociales si vous basculez sur ce régime (au délà du chiffre d'affaire maximum pour un auto-entrepreneur donc), puisqu'alors vous deviendrez salarié ...
En effet, dans le cadre du portage salarial, la société de portage salarial vous prélèvera, après sa commission, des cotisations patronales et des cotisations salariales.
Par exemple, Au total, des honoraires facturés de 1000 HT, vous ne percevrez qu’une rémunération nette un peu supérieure à 500 euros, sachant qu'en plus vous serez ensuite redevable de l’impôt sur le revenu sur ce salaire.
Bien entendu, le fait de payer des cotisations et de l’impôt (46% de prélèvements obligatoires par rapport au PIB attendu en France en 2013) existe pour tous les statuts (salarié, TNS, artistes...), mais le choix d’un statut de travailleur non salarié limite dans la pratique un peu ces prélèvements.


http://www.assurportage.com/  Le numéro 1 du portage salarial pour auto entrepreneurs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire